Communication, visibilité : les bons réflexes pour ouvrir son restaurant

Le secteur de la restauration et le métier de restaurateur font résolument partie de ceux qui ont été le plus fortement et semble-t-il durablement impactés par les nouvelles technologies du numérique. L’avénement des réseaux sociaux (Instagram et Facebook en tête) et des plateformes influentes (Tripadvisor et Google Business) a conduit ces professionnels à réévaluer l’importance d’une communication bien ficelée comme gage de réussite, ce dès l’ouverture d’un établissement.

On le sait, le contexte français, l’engouement médiatique autour de la personne des chefs et de la gastronomie en général se sont traduits ces dernières années par une diffusion pléthorique de contenus digitaux en lien avec la gastronomie : blogs, influenceurs, émissions à succès, nouveaux médias. La food est partout ! Pour le restaurateur, l’enjeu est grand et peut paraître complexe. Ou comment surfer sur cette vague et tirer partie de ces nouvelles opportunités, sans pour autant délaisser son métier et sacrifier son art sur l’autel de la tendance ?

A travers l’exemple emblématique de Magnà, success story franco-napolitaine crée en décembre 2018 par Julien Serri, il est possible d’identifier tous les leviers de visibilité à activer dès l’ouverture d’un établissement. Pour une communication fidèle, étendue et multicanal.

Julien Serri, fondateur de Magnà en 2018 @divinemenciel
Julien Serri, fondateur de Magnà en 2018 @divinemenciel

Une identité visuelle accrocheuse, des supports de communication soignés

Si l’âme d’un restaurant s’illustre avant toute chose dans la cuisine et le savoir-faire, elle doit également se traduire par un nom accrocheur, identifiable, de plus en plus associé à une « tagline », sorte de slogan qui vient sublimer le concept, et le rendre plus vendeur ou dans le jargon plus « marketé » . Oubliez les envolées lyriques, soyez direct et favoriser des taglines vibrantes : « Magnà – Napulitan Street Food », le tour est joué ! Votre identité visuelle, votre logo et toutes les déclinaisons de votre charte graphique devront faire l’objet du même soin, via un travail graphique pointu et réfléchi, susceptible de provoquer enthousiasme et unanimité au premier coup d’oeil, rêvons un peu !

Voir aussi : L’identité visuelle, la vitrine de votre concept

Comment assurer une visibilité maximum dès l’ouverture de votre restaurant ?

Aujourd’hui, il est possible de quantifier l’impact économique d’une présence sur le digital. Être présent et actif sur toutes les plateformes recommandées induit ou participe au chiffre d’affaire d’un établissement à hauteur de 10 à 20 %. Il existe de bons réflexes à adopter dès l’ouverture d’un restaurant : créer ses propres plateformes sociales, Instagram principalement, suivi de Facebook, puis Pinterest. Ces médias seront les faire-valoir de votre créativité et de votre «  storytelling » , l’âme et l’histoire de votre cuisine associés à de beaux visuels. A l’ère du «  foodporn » , il faut donner l’eau à la bouche à vos clients grâce à des photos tapageusement gourmandes qui savent mettre en valeur votre cuisine.

Les visuels d’inspirations, d’équipe, et de tout ce qui fait l’atmosphère d’un restaurant favorisent eux l’engagement de votre communauté qui s’identifie plus facilement à votre concept. Pensez à montrer les coulisses de votre établissement via l’outil story qui permet de diffuser du contenu moins travaillé et plus spontané en direct. Vos lignes graphiques et éditoriales sont donc les éléments moteurs de votre potentiel de séduction sur le digital, ne les négligez pas, de même que votre fréquence de publication qui sera garante de votre référencement et de la fidélité de votre communauté. Le Feed Instagram de Magnà n’est que le prolongement de ce que les clients vont retrouver dans le restaurant : chaleur, produits, ambiance.

Outre les réseaux sociaux, les plateforme influentes et professionnelles sont à prendre en main de manière rigoureuse pour vous assurer une e-réputation irréprochable. Google Business et Tripavisor font notamment partie de ces plateformes qu’il faut actualiser régulièrement en répondant aux avis de manière éclairée. Pensez à les alimenter sans cesse de nouvelles photos qui viennent écraser le contenu potentiellement imparfait publié par vos clients, puis en publiant régulièrement les infos et l’actualité de votre restaurant.

Une campagne presse bien ficelée

La presse, les journalistes, tout ce que les restaurateurs aiment… Ne vous y trompez pas, la presse viendra vous rendre visite à deux titres au moment de votre ouverture : car elle a été séduite par un concept innovant et original, d’où l’intérêt de vous démarquer et d’avoir une identité forte, et parce que vous travaillez avec une agence ou une RP au réseau étendu.

Une campagne presse efficace commence toujours par un bon dossier de presse, qui a identifié les éléments forts de votre ADN et sait les traduire auprès d’une cible média, dans le fond et dans la forme. Autrement dit, un dossier de presse se doit d’être beau et bien écrit. Ensuite, c’est un travail de relances et d’invitations personnalisées qui fera que la magie opère. L’organisation d’un événement presse, au moment d’une ouverture, peut être un moment fort et pourvoyeur intéressant de journalistes et de parutions dans la presse, le moment également de défendre vous même votre projet.

Enfin, pour vous assurer que tout est bien rodé à l’ouverture, pensez à un soft opening privé, vos proches se feront un plaisir de venir jouer les cobayes !

Donnez votre avis